Nouvelles

July 06, 2021

Avec le nouvel accord de libre-échange Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM), il existe désormais un « Mécanisme d’intervention rapide en matière de main-d’œuvre propre aux installations » pour lutter contre la violation des droits fondamentaux du travail au Mexique. Les demandes en vertu de ce nouveau mécanisme peuvent être soumises par des syndicats canadiens, des particuliers canadiens ou des résidents permanents.

Il n'y a pas encore de demandes soumises au Canada en vertu de ce mécanisme. Le CDTI cherche à établir un comité de membres intéressés qui travailleraient à la mise en œuvre efficace de ce nouveau mécanisme, principalement en soutenant les syndicats mexicains et les demandeurs canadiens.

Toute personne intéressée à se joindre à ce sous-comité du CDTI est invitée à envoyer un courriel à mcstamant@mmgc.quebec dès que possible. Nous organiserons une réunion sous peu pour discuter des prochaines étapes.

 

June 01, 2021

Une lettre a été envoyée le 1 juin 2021 envoyée aujourd’hui au Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, au nom de l’ACAMS. Veuillez cliquer ici pour voir cette lettre.

 

May 19, 2021

La correspondance a été envoyée le 19 mai 2021 au Ministre federal de la Justice, David Lemetti, au nom de l’ACAMS.  Nous nous joignons aux salarié.e.s de la Commission canadienne des droits de la personne, l’Association Canadienne des avocats Noir.e.s et l’Association du Barreau canadien pour exiger des réformes nécessaires à la Loi canadienne des droits de la personne. Nous sommes reconnaissant.e.s à tous les membres qui ont participé à ce travail important. La lettre fut rédigée par notre Comité des personnes Noires, Autochtones et Racialisé.e.s (BIPOC) et fut approuvée par le Conseil de l’ACAMS.

Veuillez cliquer ici pour voir cette lettre.


May 18, 2021

Une lettre a été envoyée le 18 mai 2021 au nom de Sibel Ataogul, présidente de l’ACAMS, suite à une initiative lancée par le Comité BIPOC et appuyée par le Conseil. 
Veuillez cliquer ici pour voir cette lettre.

 

March 04, 2021

Ordre du Jour et le formulaire d'inscription

Programme de parrainage d'étudiants en droit

Retourner à la Congrè Annuel page

12 mai 2021

Une lettre concernant la conférence a été envoyée aux membres le 12 mai 2021. Cliquez ici pour voir cette lettre. 

 

29 mars 2021

Comme vous le savez, notre prochaine conférence aura lieu virtuellement en raison de la pandémie. Nous avons fait circuler un sondage à cet effet et considérant les résultats, le comité de planification de l’agenda et le conseil se sont entendus pour tenir la conférence aux dates suivantes:  

  • Les 3 et 4 juin 2021; 
  • Le 11 juin 2021;  
  • Le 24 septembre, 2021 (fortes chances que notre assemblée générale annuelle ait lieu à cette date);   

Vu qu’il est peu probable que tous les membres puissent assister à toutes ces dates, les séances seront enregistrées pour les membres qui voudront les écouter par après.

Le comité de planification de l’agenda travaille fort présentement pour céduler les séances. Le comité va tenir compte des préférences exprimées lors du sondage, notamment pour des séances la semaine, le respect des limites imposées par les fuseaux horaires à travers le pays et céduler 2 séances par jour maximum, dans la mesure du possible.

Vous recevrez un programme plus détaillé lorsque les séances seront finalisées.  Nous vous demandons de réserver les dates pour le moment.

 

3 mars 2021

Comme vous le savez, la conférence de l’ACAMS aura lieu par visioconférence cette année.  La conférence est normalement cédulée du 3 au 6 juin 2021. Cependant, vu le nouveau format, le Conseil aimerait sonder les membres sur la meilleure façon et les meilleurs moments pour diffuser les panels. Par conséquent, nous vous saurions gré de remplir le sondage ci-bas, au plus tard le 15 mars 2021 à 17h00.

Voici le lien: https://forms.gle/CiiuZsA2WyBV4Pzi6

Nous tenons à vous rassurer que le Comité de planification, ainsi que le Conseil et l’Exécutif travaillent fort pour assurer que notre rencontre annuelle soit un succès retentissant, malgré les circonstances. Nous n’avons pas encore finalisé les frais de participation, cela étant, nous visons à rendre l’événement inclusif tout en assurant que l’ACAMS dispose de fonds suffisants pour revenir à la formule des rencontres annuelles en personne dès l’an 2022, si possible.